Pouvez-vous la remplacer dès que possible par celui de RubberTech China 2017 où nous exposons du 20 au 22 septembre stand 3C911 à Shanghai

Principes du procédé VulcanoClean

L’installation consiste en un long bain de sel, appelé "tunnel de vulcanisation", (Partie 1), en association avec un système de lavage et refroidissement très efficace, appelé "Ecoclean", (Partie 2) dans le but de garantir un lavage rigoureux et de récupérer 100 % du sel entraîné.

Cette "Ecoclean" est associée avec un four évaporateur, chauffé au gaz (ou électriquement en alternative), appelé « four SWV » (Partie 3), ayant 3 fonctions principales :

  • réaliser une circulation et une filtration continue en éliminant les carbonates,
  • chauffer le sel de l’ensemble de la ligne en condition de travail,
  • traiter le sel en circuit fermé au moyen d’un système très élaboré à double chambre et pouvoir dépolluer par évaporation les eaux de lavage concentrées.

Le sel est en circulation continue entre le « four SWV » et le « tunnel de vulcanisation » au moyen de tubulures immergées. La température du tunnel est ainsi maintenue par le chauffage au gaz rendant le système VulcanoClean encore plus économique. Le sel contaminé par les particules flottantes et les impuretés organiques en suspension retourne dans le four SWV où il est filtré et traité puis recyclé dans la ligne.

A la sortie du tunnel de vulcanisation, le profile traverse une machine de lavage et refroidissement brevetée, appelée Ecoclean qui nettoie et capture 100% du sel entraîné en vue de sa purification et son recyclage. Grâce au procédé VulcanoClean les ajouts de sel neuf sont en proportion du volume des boues solides éliminées par le système.